Hello, je suisAnna

Je m’appelle Anna (c’est en réalité mon deuxième prénom, mais je vous fais grâce de mon vrai prénom polonais hyper compliqué). Je suis d’origine polonaise, et je vis en France depuis 20 ans.

Je suis aussi maman de deux garçons de bientôt 16 et 12 ans. Depuis plus de 4 ans, je suis en couple avec un homme merveilleux, papa de trois enfants, mais nous ne vivons pas encore ensemble.

Off the beaten path (1)

J’ai toujours eu une relation chaotique avec l’argent, je ne voyais aucun intérêt à faire un budget, faire mes comptes, ça me déprimait même! A 30 ans j’ai repris mes études, j’ai fait une licence puis un master en Ressources Humaines.  Une fois mon diplôme obtenu, la société où j’ai réalisé mon alternance m’a gardé, en CDD  puis en CDI.  La reprise des études était une opération très rentable car je suis passé d’un salaire de 1500€ net à 3500€ par mois.  Pour moi c’est un choc,  je n’ai jamais pensé gagner une somme pareille. Dans ma tête j’étais riche (même si je n’avais pas d’épargne) et mes galères financières étaient derrière moi.  

La mauvaise perception de ma situation, m’a poussé à tomber dans le piège des crédits. Je vivais clairement au-dessus de mes moyens et je gaspillais tout l’argent durement gagné. Je payais tout en prélèvements, virements, chèques, carte. Je n’avais qu’une vague idée de combien étaient mes charges fixes en réalité. Pourtant je regardais mes comptes tous les jours ! En gros j’allais franco jusqu’à ce qu’il y en avait plus, sans me soucier s’il y a encore des prélèvements en attente. 

Je suis arrivée en 5 ans à un endettement de 18 656 € hors crédits immobiliers !

Ma prise de conscience sur l’état de mes finances s’est fait un peu à la fin de l’été 2019. Je me rappelle que septembre devait être le mois où je commencerai à changer ma façon de gérer l’argent. En bien sûr je reçois la taxe foncière : 1300€, j’ai les frais de scolarité de mon fils pour sa rentrée en école privé de compagnons de devoir : 650€, fournitures scolaires, inscriptions pour les activités, carte SNCF etc. Et là, alors que je n’ai même pas commencé à payer cette taxe foncière, je me suis retrouvé dans le rouge le 4 du mois (alors que j’ai reçu le salaire genre 6 jours avant).

C’est réellement là que j’ai compris que je devais absolument changer quelques chose, parce que ce genre de dépenses doivent être prévu et préparé à l’avance. On sait très bien qu’en septembre il y a un max de dépenses, ça ne sert à rien de faire l’autruche. Il est logique qu’on se retrouve dans le rouge si on pense pouvoir absorber tout ça avec un seul salarie mensuel.

A cette occasion j’ai lancé mon compte Instagram @lapetitebudgeteuse pour documenter mon parcours de sortie d’endettement et à trouver une méthode budgétaire qui m’aiderait à assainir mes finances personnelles. Ce compte a conduit à la création de ce blog pour pouvoir partager les outils que j’ai créé et me permettre de parler sans tabou de tout ce qui concerne l’argent et la gestion des finances personnelles.

Il n'existe pas de formule magique pour sortir de l'endettement.
La clé, c'est trouver la méthode qui fonctionne pour nous.
Je partage ma méthode avec vous.

Mes réussites depuis août 2019

Dettes Timeline